Qui sommes nous?

L'association qui regroupe plusieurs clubs de pêche à la mouche de haute Garonne mais aussi des adhérents individuels, a pour objectif d’organiser et de coordonner toutes actions jugées nécessaires pour faire progresser efficacement et positivement la pêche au sens le plus large et préserver les ressources halieutiques.
Il s’agira donc au minimum de :

Réfléchir, Proposer, Informer et Agir sur tous les sujets qui concernent la pêche :

Porter à la connaissance du plus grand nombre notre vision et notre conception de la pratique de la pêche et de la protection de milieux aquatiques (éthique et concept d’une pêche raisonnée, réglementation adéquate, etc).

Devenir une force de proposition crédible vis-à-vis des organismes de tutelle de la pêche ou en interaction avec le monde halieutique (ex : Fédération Départementale, AAPPMA, DDT, DREAL, Agence de Bassin, en tous lieux, et auprès de toutes les institutions, y compris en justice. L'association s'attaquera en priorité à la protection et à la défense des milieux vivants, de la faune et de la flore, et du lit des principaux cours d'eau de Haute Garonne et de leurs affluents et d'une manière générale appartenant au système fluvial décrit au premier paragraphe.

dimanche 3 mars 2019

Nos rivières toujours prises pour des poubelles

Bonjour à tous,

Comme vous pourrez le voir en image avec les 2 journées de nettoyage en Ariège sur les rivières  Hers et Salat , nos rivières sont toujours prises pour des poubelles avec un fléau depuis plusieures années: le plastique.
Nettoyage Hers  23 février 2019: 1 tonne 430
En effet malgré les métaux, gravats, pneus et autres déchets que l'on peut trouver, le plastique est partout, que ce soit les bouteilles , bâches , chaises, tuyaux,etc...
Lorsque  l'on regarde bien en recherchant ces plastiques , ce que l'on trouve le plus, ce sont des fragments de sacs ou poches plastiques qui se désagrègent en particules fines et polluent les cours d'eau.
Plastiques aprés une crue

Ces plastiques que l'on retrouve par la suite dans nos mers et océans et qui finissent par tuer la faune marine.
Le collectif clubs mouche 31 ainsi que d'autres associations étaient  présents pour ces 2 journées de nettoyage, qui étaient  organisées par Anne Soulard de Natura 2000 et Allan Yotte de la fédération de pêche de l'Ariège. 

Nettoyage SALAT 2 mars 2019 :  2.7 tonnes
Bénévoles sur les bords du Salat à Prat Bonrepaux              











                                 


Bravo à tous les bénévoles qui ont participé à ces journées.




Il est grand temps que chacun prenne conscience que c'est l'écosystème et notre survie qui sont en jeu.  





vendredi 1 mars 2019

2009-2019 ,10 Ans de pêche illegale en haute Garonne


Bonjour à tous,

« 10 ans de procès pour contraindre l’état à respecter la législation européenne de protection des truites Fario ».

En effet , cela fait maintenant depuis 2009 que nous avons attaqué les arrêtés préfectoraux concernant les campagnes de pêches en haute Garonne où l'administration a été condamnée par 8 fois et autorisée encore cette année la taille de capture de la truite fario à 20 cm sur la Garonne et certains de ses affluents..
Nous avons donc déposé une nouvelle plainte mais en informant grâce à ce post, dès maintenant les pêcheurs et la fédération de pêche de Haute Garonne, ce qui évitera cette annonce à son président, lors de sa prochaine assemblée générale.

Plusieurs fédérations ont bien compris que la pêche alimentaire n'était plus d'actualité avec la baisse du nombre de prises autorisé, tout comme l'augmentation de la taille de capture afin  de préserver l’espèce, qui a déjà du mal à survivre dû aux pollutions diverses et au dérèglement climatique.

Les pêcheurs responsables l'ont bien compris en remettant leur prises à l'eau ou ne prélevant que 10 truites par an.
Ce n'est pas malheureusement pas le cas avec les responsables de la fédération de pêche de Haute Garonne qui sont  encore restés à une pêche alimentaire avec comme réglementation en riviere de premiere catégorie:
10 truites fario/jour / asticot autorisé avec une taille de capture entre 18 et 20cm suivant les cours d'eau.

 On se demande pourquoi il y a une fermeture de la pêche en première catégorie en Haute Garonne?

   En attendant nous vous souhaitons une bonne ouverture en gardant la pêche..

lundi 7 janvier 2019

La Garonne et ses problèmes

Bonjour à tous,

je voulais tout d'abord vous présenter mes meilleurs vœux  halieutiques à l'occasion de cette nouvelle année 2019, qui sera celle du saumon ou malheureusement sur la Garonne , les problèmes sur les poissons migrateurs restent bien présents :

  •  Continuité écologique non rétablie par EDF qui implique des  transports de saumon par camion .
  • Pêches en estuaire, alors que certains pays tout proches de nous l'ont interdit.
  • Le Silure glane, espèce du Danube introduite dans nos cours d'eau et qui déséquilibre la faune aquatique.
  •  Ascenseur à Golfech où justement les espèces migratrices se font dévorer par les silures.
 Nous espérons que cette année, de réelles mesures soient prises sur la Garonne ou dans d'autres cours d'eau classés "axe migrateurs "afin de permettre la libre circulation et la protection de ces espèces ( Saumons , Alose, Anguilles,..).

Je ne voulais pas non plus vous gâcher les fêtes de fin d'année mais comme il fallait s'en douter,  malgré nos courriers aux préfets qui se sont succédé et  plus de 2000 personnes qui ont déposé cette année à l'Enquête Publique , en s'opposant tout comme nous à la diminution de la taille de capture de 23 à 20 cm de la truite Fario et le prélèvement de 10 poissons par jour .
 La Fédération  de pêche de Haute Garonne sous la présidence de M.r Norbert DELPHIN qui savait très bien les problèmes que la Garonne  avait  subi  en 2018 ( largage excessif de sédiments avec colmatage des frayères en pleine période de reproduction, glissements de terres argileuses  en amont du barrage du Plan d'Arem ),et qui fait actuellement de la promotion sur Facebook en indiquant que la pêche n'a pas été bonne en 2018, restait sur ses positions, avec une pêche soi-disant traditionnelle, mais plus adaptée à notre société et à la protection de l'environnement.

C'est donc avec l'appui de la DDT31, qu' un arrêté identique à ceux des années précédentes  était signé le 21 décembre 2018.

Alors, que certains n'en doutent pas ,  comme pour les années précédentes:

 Nous  allons aussi " GARDER LA PÊCHE"

Bonne année halieutique à tous

Le Président
jean pierre JENN

mercredi 27 juin 2018