Qui sommes nous?

L'association qui regroupe plusieurs clubs de pêche à la mouche de haute Garonne mais aussi des adhérents individuels, a pour objectif d’organiser et de coordonner toutes actions jugées nécessaires pour faire progresser efficacement et positivement la pêche au sens le plus large et préserver les ressources halieutiques.
Il s’agira donc au minimum de :

Réfléchir, Proposer, Informer et Agir sur tous les sujets qui concernent la pêche :

Porter à la connaissance du plus grand nombre notre vision et notre conception de la pratique de la pêche et de la protection de milieux aquatiques (éthique et concept d’une pêche raisonnée, réglementation adéquate, etc).

Devenir une force de proposition crédible vis-à-vis des organismes de tutelle de la pêche ou en interaction avec le monde halieutique (ex : Fédération Départementale, AAPPMA, DRIRE, Agence de Bassin,en tous lieux, et auprès de toutes les institutions, y compris en justice. L'association s'attaquera en priorité à la protection et à la défense des milieux vivants, de la faune et de la flore, et du lit des principaux cours d'eau de Haute Garonne et de leurs affluents et d'une manière générale appartenant au système fluvial décrit au premier paragraphe.

mardi 5 novembre 2013

STOP aux désherbants polluants



Bonjour à tous,

nous attendions que la presse publie ce communiqué, mais voyant  que cela n'intéresse pas apparemment la Dépêche en Haute Garonne.
                                                                
  Voici donc  pour info ce communiqué de presse:                                                                       
En  temps qu’association de protection du milieu aquatique de la Garonne et ses affluents, nous tenons à informer le public sur les risques  des pratiques employées par certaines communes ou grandes villes en bordure des cours d’eaux , qui désherbent leurs trottoirs, caniveaux, squares, etc, avec des produits phytosanitaires qui sont très nocifs à l’environnement.
L’emploi de ces produits est très dangereux pour le milieu aquatique mais aussi pour notre santé car tôt ou tard  ils finissent dans nos rivières par ruissellement.

 La pisciculture de Saint Gaudens  en a d’ailleurs fait les frais, avec 20 000 truitelles empoisonnées par un produit de la marque BAYER vendu aux professionnels et qui  a été retrouvé en très grande quantité dans l’eau après analyse en  laboratoire.

Alors même si certains élus ne se préoccupent pas encore de l’état de nos rivières ou des poissons  nous rappelons qu’une grande partie de cette eau arrive jusqu'à nos robinets et que les méthodes de dépollutions coûtent très chers à la collectivité.
De plus certains résidus de ces polluants ne disparaissent pas entièrement et la directive cadre sur l’eau impose que nous retrouvions un bon état écologique des eaux.
Nous vous informons que  d’autres méthodes plus respectueuses de  l’environnement existent  certaines villes comme Pamiers l’on comprit et les utilisent.

Nous espérons que chacun prendra conscience de la gravité de ces pratiques  afin éviter  d’éventuelles  poursuites  judiciaires.

Document agence de l'eau Adour- Garonne
situation en 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire