Qui sommes nous?

L'association qui regroupe plusieurs clubs de pêche à la mouche de haute Garonne mais aussi des adhérents individuels, a pour objectif d’organiser et de coordonner toutes actions jugées nécessaires pour faire progresser efficacement et positivement la pêche au sens le plus large et préserver les ressources halieutiques.
Il s’agira donc au minimum de :

Réfléchir, Proposer, Informer et Agir sur tous les sujets qui concernent la pêche :

Porter à la connaissance du plus grand nombre notre vision et notre conception de la pratique de la pêche et de la protection de milieux aquatiques (éthique et concept d’une pêche raisonnée, réglementation adéquate, etc).

Devenir une force de proposition crédible vis-à-vis des organismes de tutelle de la pêche ou en interaction avec le monde halieutique (ex : Fédération Départementale, AAPPMA, DRIRE, Agence de Bassin,en tous lieux, et auprès de toutes les institutions, y compris en justice. L'association s'attaquera en priorité à la protection et à la défense des milieux vivants, de la faune et de la flore, et du lit des principaux cours d'eau de Haute Garonne et de leurs affluents et d'une manière générale appartenant au système fluvial décrit au premier paragraphe.

lundi 14 mai 2018

Crues et glissements de terrains

Bonjour à tous,


la Fédération de pêche de haute Garonne ne communiquant pas souvent sur l'état de nos cours d'eau , nous vous donnons des nouvelles de la Garonne.
Suites aux dernières pluies ou  malgré que les responsables de l'état nous annonçaient que l'épisode de 2013 ne pourrait se renouveler cette année , certains habitants et magasins de St Béat ont eu la mauvaise surprise le 8 mai au matin, de voir rentrer à nouveau l'eau dans leurs habitations ou commerces.




La pluie s'étant arrêtée pendant quelques jours , elle a repris en fin de semaine et malheureusement un glissement de terrain est survenu dans le Val d'Aran , entrainant une importante coulée de boue dans un cours d'eau , le Valarties affluent de la Garonne à Vielha .







Quelques photos aussi sur l'étendue des dégâts : Cliquez!



Cette coulée est arrivée au plan d'Arem  comme vous pourrez le voir sur cette photo ci dessous où EDF qui avait déjà colmaté les frayères en janvier sur cette rivière, aura une bonne excuse si les pêches électriques de cette année sont désastreuses ou pas très florissantes .
Il essaye d'en évacuer un maximum ainsi qu'une partie des sédiments encore stockés dans ce barrage.
Nous espérons que la météo sera un plus clémente dans les prochains jours car  même si la faune aquatique n'est pas primordiale pour certains, la sécurité des habitants de St Béat en dépend.


La pêche sur cette rivière est compromise pour le moment.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire